Google+ Followers

samedi 5 juillet 2014

Mon avis le Push-up liner they're real de Benefit.



Je ne suis pas trop une fille à eye-liner ou mascara.
Je suis plus branchée bouche, côté maquillage.
Mais là, ce liner, je l'attendais avec impatience.
Car je connais l'efficacité et l'originalité des produits Benefit -notamment leur mascara, leurs produits à sourcils ainsi que leur flouteur de pores. Et puis l'effet d'attente, le buzz donnaient vraiment envie.
Autant, dans certains magasins Sephora, ils ont carrément fait des flash-mob pour sa sortie (fin juin), autant dans celui de Rennes, j'en étais même arrivée à croire qu'ils ne l'avaient pas, car ils n'ont rien fait pour sa sortie. Je pensais que lors de son arrivée, ils le mettraient en produit star, bien en vue, eh bien pas du tout : j'ai du passer plusieurs fois devant le stand, plusieurs jours, avant de voir qu'ils l'avaient stocké comme un produit lambda à côté de leur mascara star.
Mais j'ai vraiment eu une montée d'excitation dès que j'ai mis la main dessus et je l'ai aussitôt acheté.

Moi qui galère totalement pour me faire un trait de liner un tant soit peu décent, j'ai réussi immédiatement à me faire deux jolis traits bien collés aux cils accompagnés de jolies virgules sixties.



Pour vous donner une idée de la maniabilité de l'embout et du produit (une sorte de pâte ultra noire dite gel), je me suis fait un petit dessin d'oeil sur la main, à main levée, sans effort. On en fait vraiment ce qu'on veut. Il suffit de bien suivre la ligne des cils, lentement. Pour la virgule le secret c'est de suivre le prolongement du trait inférieur de l'oeil, comme si on prolongeait la ligne naturelle de la forme de son oeil.

Il est donc très facile d'application, souple et maniable.
On peut aller du trait le plus fin et discret au trait le plus spectaculaire et graphique.
La matière est dense, bien noire.
Il est ultra waterproof et restera toute la journée. D'ailleurs j'ai fait un test : j'ai frotté avec mon doigt le dessin que je me suis fait sur le main : il n'a pas bougé ! Je me suis ensuite lavé les mains au savon  : le dessin n'est toujours pas parti. 



Contrairement à d'autre personnes, je n'ai pas eu à travailler la matière sur la main ou m’entraîner. Il suffit de faire monter le produit en tournant le bas du stylo. Bon, éventuellement, car ça peut arriver, on peut rectifier un petit surplus de make-up (un peu comme un surplus de mascara) avant d'appliquer le liner.



Au niveau du packaging, la façon dont se présente le stylo est très jolie. En plus, ce genre de produit, en liner, n'existe pas. Tout comme la matière est unique. Pour toutes ces raison, on a l'impression d'avoir un produit make-up différent des autres, unique, rien que pour nous.

Je suis tout à fait satisfaite de cette acquisition et je me surprend à arborer de plus en plus souvent du eye-liner rien que pour le plaisir de l'utiliser.

Est-ce que ce produit à des inconvénients ? Il nécessite un démaquillage insistant et très soigneux. Quand on l'enlève, on a l'impression d'en avoir mis autant que feu Amy Winehouse. D'ailleurs il a même un démaquillant qui lui est dédié. Il ne partira pas facilement. Il peut éventuellement faire un tout petit peu de paquet voire de minuscules miettes -genre microscopiques. J'ai quelque fois eu des petits point de pigments sous les yeux.

Mais c'est un super produit à la hauteur de l'attente engendrée. Si vous aimez vous maquiller les yeux, ou que vous voulez vous faire un make-up très agrandissant pour les yeux à la B.B, je vous conseille de l'utiliser avec le mascara Better than sex de Too Faced qui est le meilleur mascara que j'ai pu utiliser -oui, encore mieux que le They're real de Benefit.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire