Google+ Followers

samedi 31 mai 2014

J'ai testé pour vous : l'Opycée combleur précision rides marquées




INTRODUCING :



A 34 printemps, j'ai la chance de n'avoir qu'UNE ride, oui, une seule, et ce grâce/à cause/bon on va dire grâce à ma peau grasse. C'est une ride du lion qui s'est creusée dans une mini cicatrice faite par une griffure de chat. En gros, enfant, j'ai été griffée par un chat et ça fait un trou minuscule et une ride a sournoisement creusé son sillon dedans à partir de mes 30 ans.

Ce style de ride, je le tient de mes gênes -l'un de mes parents- et autant je l'aime beaucoup sur Claire Danes, autant moi je n'en veux pas -désolée Claire.



Du coup, j'ai essayé beaucoup de crèmes faites pour le visage entier, dont celle de Nuxe réservée aux rides d'expression, ainsi que des crèmes anti-rides beaucoup trop riches pour ma nature de peau.

Il y a quelques mois, j'en ai parlé discrètos à une pharmacienne, car ça commençait à être pénible d'acheter des gros pot de crèmes plus ou moins coûteux que je ne n'appliquais, finalement, que sur une mini zone de mon visage -quand je ne les oubliais pas au fond de mon tiroir alors qu'elles m'avaient coûtées une blinde.

La gentille pharmacienne m'a alors parlé d'Ophycée Combleur précision rides marquées de Galénic qui n'était pas encore sorti à l'époque mais qui se révélait, selon elle,  tout à fait pertinent dans mon cas. Je ne l'ai pas acheté la crème dès sa sortie, je me tâtais, mais il y a 3 semaines j'ai eu un assèchement global de la peau qui a fait que cette satanée ride avait réapparu (des fois, on ne la voit presque pas, grâce à d'autres produit que j'utilise, y compris dans du maquillage-soin -ça va de l'Avanced Night Repair à l'Hyaluronic eye primer de Terry. Mais là elle était présente, me narguant, et ce n'est peut être qu'un détail pour certains, mais moi ça me plombait vachement.



Comme à ce moment là j'étais à Cannes, où l'on trouve toutes les marques beautés tous les trois mètres dans toutes les pharmacies et parapharmacies, je suis tombée dessus sans même le vouloir et là, croyez moi que je l'ai achetée, ce produit dont on m'avait dit dans de bien -il paraît que l'ensemble de la gamme Ophycée de Garnier est très bien.

Et bien oui, ça marche ! Effet n° 1 : dès l'application, la ride disparaît totalement (!), grâce, justement, comme pour le produit Terry évoqué plus haut, à l'acide hyaluronique qui comble et repulpe totalement le sillon. L'effet comblant absolu dure quelques heures -ce n'est pas une injection non plus, et ce serait trop beau/.révolutionnaire pour être vrai, mais la crème fait son boulot. A savoir que sur le long terme (effet n° 2 donc) elle s'emploie à faire disparaître cette satanée ride. Je peux constater que celle-ci s'est considérablement atténuée, grâce aux extrait d'algues exclusif 100% naturel du produit, mais aussi grâce à son processus de relance de la synthèse d'acide hyaluronique (la crème , stimule votre peau à synthétiser son propre acide ainsi que son collagène et son élastine).

L'embout est très pratique : la crème se loge dans le creux de la ride. C'est vraiment une crème à appliquer de façon localisée pour les rides suivantes (les rides les plus pénibles, dirais-je) : les rides marquées : pattes d'oies, ride du front, du lion, du sillon naso-génien -le genre de rides que je surnomme marquées au cuteur.
Le produit sent bon, son packaging est sobre, on peut l'emmener partout, il sent bon la mer, il donne un effet poudrée un peau japonais -sans doute les nacres qu'il contient- et c'est à ce jour, le produit le plus satisfaisant, avec Hyaluronic eye primer de Terry que j'ai pu tester concernant ma ride du lion -qui est presque partie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire